Ne ratez pas
pt-ptitfr
Accueil » Andorre » Cuisine andorrane » Cuisine andorrane

Cuisine andorrane

La cuisine d’Andorre est une cuisine traditionnelle de montagne, qui se rapproche très à cette Catalane, avec influences françaises, depuis que ce petit état, seulement 85.500 habitants, il  se trouve  à la frontière avec la France et l’ Espagne, outre à être positionné sur la partie oriental des Pyrénées.

Andorre, donc, étant un état de montagne, riche de bois, outre à être un paradis fiscal fréquenté en Europe, ils ne peuvent pas manquer élevages ovins, de moutons, chèvres et de viande en générale, très appréciée est celle de porc, de canard, de poulet, de sanglier, lièvre; dans la cuisine andorrane, ils ne peuvent pas manquer les champignons évidemment,  lequel présence est considérable, grâce à la présence du territoire boisé, avec d’espèces différentes, habituellement en cuisine, ils viennent prêts au gril, en poêle et comme contourne pour accompagner plats à la base de viande.

Une place considérable dans la cuisine andorrane vient donné, aussi certains légumes très appréciés par la population, spécialement d’hiver, le chou, la betterave et la pomme de terre, ingrédients principaux de soupes et daubes.

Entre les spécialités andorranes nous trouvons les charcuteries et en particulier les saucisses, très utilisée est la viande spécialement celle de porc qui souvent préparée sous  forme de rôti, nombreux sont les fromages comme le tupí qui est fermenté avec l’ail et liqueur, brandy, en récipients spéciaux de terre cuite et les plats de viande froide comme l’el abat, el mondongo ou le llonganiza.

Calçotada. Auteur J.Gomà

Calçotada. Auteur J.Gomà

Entre les plats typiques nous trouvons le trinxat ( rôti de porc avec petit lard, pommes de terre et chou), le cunillo (lapin cuisiné en humide avec tomate), le xai ( rôti d’agneau), les calçots (calçotada: oignons cuits à la braise) et l’escudella ( daubé de poulet, avec des saucisses et boulettes de viande), le truites de carreroles (omelette à la base de champignons), très apprécié ils sont les épinard sautés en poêle avec raisin et pinoli,, les cannellonis all’ Andorre (pâte remplie au choix entre porc, poulet, agneau, assaisonné avec une sauce de béchamel.

D’été vous ne pouvez  pas goûter la très bonne salade de chicorée riche de petit lard et pommes coings, viande comme lapin, canard et porc au gril, mais non seul, aussi le poisson comme les truites et les anguilles, les harengs sont très bons à goûter, pour ne pas parler de la morue sèche frite. Il ne pouvait pas manquer dans la cuisine andorrane aussi la présence célèbres des escargos remplis avec des champignons, una vrai délice,  ils représentent un vrai délice pour le palais. Un bon mot devrait être utilisé pour le nectum ( sause vinagrette) du goût semblable au miel, très bonne et utilisée pour assaisonner pas seulement les salades, mais aussi les viandes et les fromages.

Entre les gâteaux typiques, nous trouvons les torreznos de miel, coques (fouaces douces avec pignons), la crème catalane, car quinyolis (biscuits aux amandes).

TRINXAT (ANDORRE)

Ingrédients:

  • un chou vert
  • lard (bacon)
  • pommes de terre
  • quelques gousses d’ail

Préparation: Faire bouillir les pommes de terre avec le chou, puis drainé et coupé. Faites-les frire dans une casserole avec trois ou quatre gousses d’ail et une tranche de lard coupé en cubes.

L’ail et le lard doivent être frits lentement, en tournant le lard de gauche à droite afin qu’elle devienne croustillante à l’extérieur. Le Trinxat peut également être servi avec du hareng salé.

Booking.com
banner